Pour Tout Dire

-500 loups bientôt accueillis en France

Rédigé par Gilles Aucun commentaire
500 loups accueillis en France

Dans le cadre du plan de conservation des espèces, la France pourrait bientôt accueillir 500 loups.

La proposition du Ministère de l'Environnement permettrait d'abattre 10 pour cent de la population de loups chaque année.

Plusieurs pays d'Europe réintroduisent activement des loups.

Un plan de protection des loups en France pourrait faire passer leur population à 500 au cours des cinq prochaines années.

La proposition - qui augmenterait le nombre de loups d'environ 40% - est conçue pour assurer la survie de l'espèce en France.

Les agriculteurs sont susceptibles de s'y opposer. Ils se plaignent déjà des pertes financières causées par les attaques de loups sur le bétail.

La proposition du ministre de l'Environnement, Nicolas Hulot, prévoit une aide financière pour aider les agriculteurs à protéger leur bétail en utilisant des clôtures électriques et des chiens de berger.

Le plan permet également l'abbatage de 10% de la population de loups chaque année pour empêcher les attaques sur les troupeaux de moutons.

Les loups existaient autrefois dans une grande partie de l'Europe, mais ils ont failli disparaître dans certaines régions en raison des pratiques de chasse agressives au XIXe siècle.

Au cours des dernières décennies, l'espèce est progressivement revenue dans plusieurs pays - dont la France, l'Italie, la Slovénie et le Danemark - avec des observations d'animaux individuels enregistrées dans plusieurs autres.

En février 2018, un loup sauvage a été repéré en Belgique. C'est la première observation confirmée dans le pays depuis plus d'un siècle.

Wildwood Trust, au Royaume-Uni, est l'une des nombreuses organisations à travers l'Europe qui demandent que l'espèce soit activement réintroduite.

Wildwood Trust déclare: "Les grands prédateurs jouent un rôle vital dans l'écosystème, exerçant un contrôle sur le nombre d'espèces de proies et leur reproduction, afin de maintenir l'équilibre de l'écosystème".

Mais ils reconnaissent que réintroduire des espèces telles que les loups poserait aussi problème: "L'opinion des gens sur le loup reste préjudiciable, et cela pose un problème sérieux pour obtenir un soutien pour la réintégration de l'espèce dans ce pays".

Selon les estimations les plus récentes de l'International Wolf Centre, basé aux Etats-Unis, il y a actuellement environ 13 000 loups en Europe.

Mais alors que certains pays réintroduisent activement l'espèce - ou envisagent de le faire - d'autres cherchent à réduire leur nombre.

Entre 2015 et 2016, la Finlande a abattu 55 de ses 290 loups gris dans une tentative évidente d'empêcher le braconnage illégal par les propriétaires fonciers cherchant à protéger leur bétail.

Comme on peut le constater, la polèmique sur la réintroduction du loup en France fera couler beaucoup d'encre...

Vous avez aimé cet article ou cette page ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot dxzce ?

Fil RSS des commentaires de cet article