Pour Tout Dire

-Conséquences du réchauffement climatique

Rédigé par Gilles Aucun commentaire

Illustration de la mission topographique de la surface des océans, satellite Jason-2 en orbite. Crédit image: NASA-JPL-Caltech.

Les satellites en orbite autour de la Terre et d'autres technologies ont permis aux scientifiques de voir la situation dans son ensemble. Ils ont recueilli de nombreux types d'informations sur notre planète et son climat à l'échelle mondiale. Ce stock de données, récoltées au cours de nombreuses années, révèle les signes évidents d'un changement climatique.

Les preuves d'un changement climatique rapide sont irréfutables:

Élévation globale de la température

Depuis la fin du XIXe siècle, la température moyenne à la surface de la planète a augmenté d'environ 2 degrés Celsius. Ce changement est principalement attribuable à l'augmentation des émissions dans l'atmosphère de dioxyde de carbone et autres activités humaines.

Réchauffement des océans

Les océans ont absorbé une grande partie de cette chaleur accrue. Les premiers 700 mètres de profondeur montrent un réchauffement de 1,7 degrés Celsius depuis 1969.

Fonte des glaciers

Les calottes glaciaires du Groenland et de l'Antarctique ont diminué en masse. Les données de la NASA révèlent que le Groenland a perdu de 150 à 250 kilomètres cubes de glace entre 2002 et 2006, tandis qu'entre 2002 et 2005, l'Antarctique a perdu environ 152 kilomètres cubes de glace.

Recul des glaciers

Les glaciers reculent presque partout dans le monde, y compris dans les Alpes, l'Himalaya, les Andes, les Rocheuses, l'Alaska et l'Afrique.

Diminution de la couverture neigeuse

Les observations par satellite révèlent que la couverture neigeuse du printemps dans l'hémisphère Nord a diminué au cours des cinq dernières décennies et que la neige fond plus tôt.

Élévation du niveau de la mer

Le niveau de la mer a augmenté d'environ 20 centimètres au cours du siècle dernier. Cependant, le taux des deux dernières décennies est presque le double de celui du siècle dernier.

Acidification des océans

Depuis le début de la révolution industrielle, l'acidité des eaux océaniques de surface a augmenté d'environ 30%. Cette augmentation résulte du fait que les humains émettent plus de dioxyde de carbone dans l'atmosphère qui est absorbé par les océans. La quantité de dioxyde de carbone absorbée par la couche supérieure des océans augmente d'environ 2 milliards de tonnes par an.

Vous avez aimé cet article ou cette page ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot xgdr ?

Fil RSS des commentaires de cet article