Pour Tout Dire

-Des molécules organiques sur Encelade

Rédigé par Gilles Aucun commentaire

Les nouvelles découvertes de Cassini suggèrent que la lune de Saturne, Encelade, pourrait soutenir la vie.
Crédit photo: David Seal - NASA

Des molécules organiques complexes ont été découvertes sur l’une des lunes de Saturne, Encelade.

Le vaisseau spatial Cassini a d'abord volé près de la lune couverte de glace en 2005 dans le cadre d'une mission de collecte de données sur Saturne qui sera analysée dans les années à venir.

Une équipe dirigée par Frank Postberg et Nozair Khawaja de l’Université de Heidelberg en Allemagne a déclaré avoir identifié des fragments de grosses molécules organiques dans des grains de glace qui avaient été éjectés des geysers à travers les fissures de l’extérieur glacé d'Encelade.

M. Postberg a déclaré dans un communiqué publié sur le site Web de l’Agence spatiale européenne: "C’est la toute première détection de matières organiques complexes provenant d’un monde aquatique extraterrestre".

Les découvertes sur Encelade sont survenues après que des données au début de ce mois aient montré des composés organiques à la surface de Mars et des fluctuations saisonnières du méthane atmosphérique, renforçant certaines des plus fortes preuves que la voisine de la Terre ait pu abriter la vie.

Cassini a déjà détecté des molécules organiques légères sur Encelade mais les fragments récemment trouvés sont beaucoup plus gros. Ces grandes molécules ne peuvent être créées que par des processus chimiques complexes, y compris ceux liés à la vie, a indiqué l'ESA.

L'ESA a déclaré: "C'est la plus récente d'une longue série de découvertes faites par Cassini qui ont décrit Encelade comme un monde aquatique potentiellement habitable".

Cependant, bien que cela indique qu'Encelade peut avoir des conditions susceptibles de permettre la vie, des composés organiques peuvent également provenir d’autres sources, telles que les météorites.

Postberg a déclaré que les fragments pourraient provenir d’une activité hydrothermale profonde dans Encelade.

"À mon avis, les fragments que nous avons trouvés sont d’origine hydrothermale et ont été traités à l’intérieur du noyau hydrothermalement actif d’Encelade: dans les hautes pressions et températures élevées que nous attendons, il est possible que des molécules organiques complexes se forment".

La mission conjointe Cassini entre la NASA, l'ESA et l'agence spatiale italienne s'est achevée en 2017. L'analyse complète des données collectées est en cours.

Vous avez aimé cet article ou cette page ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot dvofk ?

Fil RSS des commentaires de cet article