Pour Tout Dire

-Insecticides et abeilles

Rédigé par Gilles Aucun commentaire
Abeille butinante

Les pays de l'UE soutiennent l'interdiction des insecticides pour protéger les abeilles.

Les pays de l'Union européenne ont soutenu vendredi 27 avril 2018 une proposition visant à interdire toute utilisation à l'extérieur d'insecticides connus sous le nom de néonicotinoïdes qui, selon des études, peuvent nuire aux abeilles.

L'interdiction, défendue par des activistes environnementaux, couvre l'utilisation de trois substances actives:
- l'imidaclopride développé par Bayer CropScience
- la clothianidine développée par Takeda Chemical Industries
- et Bayer CropScience ainsi que le thiaméthoxame de Syngenta.

"Toutes les utilisations en extérieur seront interdites et les néonicotinoïdes en question ne seront autorisés que dans des serres permanentes où l'on ne s'attend pas à trouver des abeilles", a déclaré la Commission européenne dans un communiqué.

Bayer a qualifié l'interdiction de "triste journée pour les agriculteurs et de mauvaise affaire pour l'Europe" et a déclaré que cela ne servirait à rien. De nombreux agriculteurs, a-t-il dit, n'avaient pas d'autre moyen de lutter contre les ravageurs et que le résultat serait plus de pulvérisation avec un retour à des produits chimiques plus anciens et moins efficaces.

L'utilisation des néonicotinoïdes dans l'Union européenne a été limitée à certaines cultures depuis 2013, mais les groupes environnementaux ont appelé à une interdiction totale et ont suscité un débat à travers le continent sur l'utilisation plus large des produits chimiques dans l'agriculture.

Le groupe de campagne "Amis de la Terre" a décrit la décision des gouvernements de l'UE comme une "formidable victoire" pour les abeilles et pour l'environnement.

"La Commission européenne doit maintenant se concentrer sur le développement d'une initiative de pollinisateurs forte qui stimule l'habitat favorable aux abeilles et aide les agriculteurs à réduire l'utilisation des pesticides", a-t-il ajouté.

Bayer et Syngenta ont toutes deux contesté l'interdiction partielle de 2013 à la Cour européenne de justice. Un verdict est attendu le 17 mai 2018.

Vous avez aimé cet article ou cette page ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot lcsb ?

Fil RSS des commentaires de cet article