Pour Tout Dire

-Les récifs coralliens meurent

Rédigé par Gilles Aucun commentaire
Les récifs coralliens de la Grande Barrière de corail meurent

Les récifs coralliens blanchissent suite au réchauffement climatique.

“Le plus grave événement de blanchiment de masse de son histoire”.
C'est en ces termes que l'Australian Research Council* a commenté le blanchiment de la Grande Barrière de corail en 2016.
Les observations sur plus de 500 récifs coralliens couvrant 4.000 kilomètres ont montré que la majorité des récifs subissaient une décoloration sévère - lorsque les coraux sont stressés, ils expulsent leurs algues qui leur donnent cette couleur spécifique et, sans ces algues, les coraux deviennent blanchâtres. Le blanchiment peut être fatal pour les coraux si le stress est trop intense, ou si cela dure trop longtemps.
 
Et dans une étude différente en 2017, les chercheurs ont déclaré que la zone la mieux protégée de la Grande Barrière de corail est en train de mourir. On s'attend maintenant à ce que plus de la moitié des coraux à l'état sauvage le long d'un tronçon de 320 km du littoral australien soient bientôt morts.
Malgré la protection via les parcs marins, le réchauffement de la planète a causé un blanchiment intense des coraux dans la zone plus au large et, selon les scientifiques, l'impact est irréversible.
 
*L'Australian Research Council (Conseil de recherche australien) est une autorité statutaire au sein du gouvernement australien. Sa mission est de fournir des politiques et des programmes qui font avancer la recherche et l'innovation australiennes à l'échelle mondiale et qui profitent à la communauté.

Vous avez aimé cet article ou cette page ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot yehi ?

Fil RSS des commentaires de cet article