Pour Tout Dire

-Rien n'a changé

Rédigé par Gilles Aucun commentaire

"Les pauvres c'est fait pour être très pauvres et les riches très riches." Célèbre réplique de Don Salluste (Louis de Funès) dans le film "La Folie des Grandeurs", écrit par Gérard Oury (1971).

Rien n'a changé !

De nos jours cette réplique est toujours d'actualité.
Il faut simplement naître du bon côté de la barrière pour échapper à la précarité et aux soucis du quotidien.
Pour survivre il faut toujours essayer de s'inventer un lendemain meilleur, on a pas le choix quand on nait sans le sou.
Ce qui veut dire que dans toutes civilisations il y a toujours eu des nantis et des miséreux. On y peut rien, c'est comme ça depuis la nuit des temps !
Quand bien même les pauvres organiseraient une révolution pour changer leur statut ils tomberaient de haut peu de temps après. Les principes séculaires de la société ne se changent pas aussi facilement...On se souvient comment ça s'est terminé après la Révolution de 1789. Les seigneurs de la royauté, sous une autre apparence, ont repris les rênes du pouvoir. De ce fait, sous un autre visage, la Cour des Miracles existe toujours.
Et que deviendraient les pauvres sans les riches?
C'est bien là le problème, car même dans un modèle social idéal il faudra toujours une Cosette pour accomplir les basses besognes. Il y aura toujours des Thénardier pour exploiter la misère!
Toutefois, certains riches ont un caractère humaniste et n'exploite pas à outrance les petites gens. C'est peut-être là le début de la solution.
Dans ces quelques lignes j'évoque l'opulence et la misère . Mais qu'on ne s'y trompe pas, aussi haut que l'on soit on peut parfois tomber très bas.
Dans la "Folie des Grandeurs", Don Salluste déchu de ses fonctions s'exprime:
"Mais qu'est-ce que je vais devenir ? Je suis ministre, je ne sais rien faire !"
Le gueux lui, pour s'en sortir, aura toujours ses bras, son courage et sa fierté !

Vous avez aimé cet article ou cette page ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Classé dans : Société Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot jmzudc ?

Fil RSS des commentaires de cet article