Pour Tout Dire

-Des résidus de pesticide dans le miel

Rédigé par Gilles 2 commentaires

Les scientifiques découvrent des résidus de pesticides dans 75% du miel produit dans le monde. Crédit photo: Simun Ascic/Shutterstock

Une nouvelle étude (publiée en janvier 2019) suggère que près des trois quarts du miel dans le monde sont contaminés par des pesticides connus pour nuire aux abeilles. Les auteurs de l'étude soulignent que les niveaux d'insecticides se situent dans la plage considérée sans danger pour la consommation humaine, mais ils sont suffisamment élevés pour causer de graves problèmes aux abeilles - et ce qui est mauvais pour les pollinisateurs est aussi néfaste pour les humains.

Les auteurs de l'étude ont passé trois ans à collecter près de 200 échantillons de miel provenant de six continents, en ignorant uniquement l'Antarctique. Ils ont analysé les échantillons pour cinq types de néonicotinoïdes, une classe d'insecticides largement utilisée qui a été associée à des problèmes de santé chez les abeilles sauvages et domestiques. Au moins un néonicotinoïde a été détecté dans 75% des échantillons de miel, tandis que 45% des échantillons contenaient au moins deux des composés et 10%, quatre ou cinq.

L'auteur principal de l'étude Edward Mitchell, biologiste à l'Université de Neuchâtel en Suisse a déclaré: "Les concentrations sont souvent très basses, mais nous parlons de pesticides extrêmement toxiques: environ 4 000 à 10 000 fois plus toxiques que le DDT". Selon Mitchell, environ la moitié des échantillons de miel présentaient des niveaux de néonicotinoïdes suffisamment élevés pour affecter l'apprentissage, le comportement et le succès des colonies d'abeilles, rendant ainsi les insectes plus vulnérables à d'autres menaces, allant de la perte d'habitat aux virus et aux parasites invasifs.

L'étude met en évidence des problèmes de néonicotinoïdes presque partout où les abeilles existent.
Le miel nord-américain affichait le taux de contamination le plus élevé - avec au moins un néonicotinoïde trouvé dans 86% des échantillons - suivi du miel asiatique (80%), européen (79%) et sud-américain (57%).

Les résidus ont même été trouvés dans du miel provenant d'endroits reculés où ils ne s'y attendaient pas. Y compris des îles océaniques et une forêt entourée de fermes biologiques. "Nous avons été choqués et surpris. Il y a de la contamination partout", a déclaré Mitchell.

Malgré le danger pour les abeilles, tout le miel a été déclaré sans danger pour la consommation humaine, du moins selon les réglementations américaine et européenne. "Sur la base de nos connaissances actuelles, la consommation de miel ne devrait donc pas nuire à la santé humaine", écrivent les chercheurs dans la revue Science. Pourtant, alors que le miel respectait les "limites maximales de résidus" (LMR) autorisées par la loi, les chercheurs ajoutent que "les preuves récentes d'impacts des néonicotinoïdes sur les vertébrés, y compris l'homme ... pourraient conduire à une réévaluation des LMR".

Et même si les néonicotinoïdes dans le miel sont parfaitement sûrs pour la consommation humaine, il serait insensé d'ignorer ce problème, ont déclaré les chercheurs. De nombreuses populations d'abeilles et d'autres insectes pollinisateurs sont en déclin dans le monde entier, et comme le coauteur Christopher Connolly l'écrit dans un additif à l'étude, cela se présente mal pour les cultures et les écosystèmes pollinisés par les insectes dont dépend l'humanité. "La diminution de l'abondance des abeilles est particulièrement alarmante compte tenu de leur rôle dans la pollinisation", écrit-il, ajoutant que "les pertes d'abeilles constituent une menace majeure pour la sécurité alimentaire et la stabilité des écosystèmes".

Vous avez aimé cet article ou cette page ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

2 commentaires

#1  - Christo-75 a dit :

De toutes façons avec le changement climatique bien des choses vont mal !

Répondre
#2  - Gilles a dit :

C'est peu de le dire...

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot cgwvgw ?

Fil RSS des commentaires de cet article