Pour Tout Dire

-Les étudiants voilés de New-Delhi

Rédigé par Gilles Aucun commentaire

Les étudiants indiens sont obligés de respirer au travers d'un voile humide car la pollution est à son paroxysme. New-Delhi en Inde. Crédit photo: afp.com/Sajjad Hussain.

 


La pollution générée par l'activité humaine ajoutée au réchauffement climatique rend irrespirable l'air ambiant en Inde. Ces pauvres étudiantes indiennes sont obligées de filtrer l'air qu'elles respirent avec un voile humide sur le nez. Dans certains quartiers les autorités de New-Delhi, ne sachant plus que faire, provoquent des pluies artificielles avec des lances à incendie et des jets d'eau pour plaquer la pollution au sol comme le ferait une pluie salvatrice. L'Inde n'est pas le seul pays touché. Le Pakistan voisin et la Chine ne comptent plus les semaines ou la masse de particules polluantes explose littéralement toutes les statistiques enregistrées en cette année 2017.

Vous avez aimé cet article ou cette page ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot zfoliz ?

Fil RSS des commentaires de cet article